昨天caicai問我,有沒有看過”揮灑烈愛”(FRIDA),
那時我說:”有,但是我不太喜歡FRIDA.”

最近最常做的事情,就是慢慢去分析自己思考的方式,還有某些習慣.其中包含以往我熱愛的畫家,和我現在對他們的觀感. 昨天我說我不喜歡卡羅(FRIDA KAHLO)的原因是她的畫作約有三分之二都是自畫像,而且都跟他自己的生活緊緊相嵌,自傳性很強,幾乎就是私生活大紕漏,
然而,自大學一年級,自主性格變強,那時還為了要自己在外面租房子而跟家裡人鬧革命,不成熟和想要成熟的自我期許,讓我超級熱愛弗烈達,她的色彩和畫作內容,尤其是充滿故事性,劇場敘事,還有女性悲苦的生存狀態,充滿個人魅力色彩,跟梵谷一對照,簡直是唱作俱佳. 但是現在我卻對他們感受不在那麼濃烈了,這是為什麼呢?
 
從文藝復興時期,因為人文主義的興起,畫家的地位比更古之前那種裝飾性藝匠的身分更高了些,佛羅倫斯梅第奇家族支持繪畫創作(不如說是他們投注資金要求畫家畫不同於中古宗教畫的東西,影響了西方美術主題的方向),畫家畫貴族肖像畫同時也開始畫自像畫,那時自像畫(autoportrait)就滿多的,但是一直到現代(moderne,1870-1950),像是梵谷…才算是有畫家以自身為主題(sujet=projet),作為創作中心,我們才能夠看到這麼多的藝術家自像畫,甚至是近而瞭解了他們個人在創作同時的心身經歷等等. 而我變得不那麼喜歡弗烈達的原因,就在於現在的我不太想一直把自己丟在創作的主題中,我總覺得當代藝術家把自己當作神話一樣去傳說不是一件光榮的事情,一直把私生活暴露出來就好像沒有別的好說,只好一直自言自語,告訴觀眾它有多開心多痛苦.(這只會爽了藝術家,觀眾體會到的也不過就是他自身和觀眾有共同經驗的某部份,其餘就成了歷史參考資料了).
 
世界這麼大,每天都有許多莫名奇妙和不可思議的事情在發生,藝術家應該更關注在這一個世界和社會,而不是只有他自己而已. 儘管我們每天閱讀到的新聞有很多篇幅都是捏造和穿鑿附會而成的,但是這多少是一些資訊(資料,素材)去讓我們省思自己每天所感知到的事物,藝術不再只是被觀看而已,也不是被展示而已,它也不會是炫耀或是虛榮地告知別人它的價值,它存在是因為它需要觀眾去參與,它自己也會去找觀眾溝通,一旦它被放置展示而缺乏互動的時候,也就是我該把它火葬的時候了.
 
很清楚的,我不能接受弗烈達只畫她自己,還有她的私生活,她的世界而已.我不滿足她的表現,就我所厭惡的層面,其實也是出自於對她的不捨和期待,我若是以一個當代女性來看現代女性,對她其實是不公平的,也是自私而感性的.反觀以歷史環境來看弗烈達(FRIDA KAHLO. 1907年7月6日-1954年7月13日),她生在一個女性主義萌芽和社會主義運動熱烈的時代,她的出生年才不過早西蒙波娃(SIMON DE BEAUVOIR)早一年而已,傳統的女性主義藝術家,到現在的當代女性主義藝術家,已經轉變的相當大了.這是無法同一而語的.我應該要想像的到,當弗烈達的首批四幅畫作被先生DIAGO賣到每幅200美金的時候(由美國收藏家購買),她才吃驚地發現,原來她可以獨立工作養活自己,而當她和先生分居的時候,她也才發現原來她是愛她先生勝過珍愛她自己.假如我有注意到這一部份,或許我便能釋懷為什麼自畫像在她的生命中有這麼重要的份量了.
 
欣賞弗烈達在她那依時代的努力,她的純真,和墨西哥式的丰采,欣賞同時是不施放過多個人情感,有調理地吸收理解她的作品,弗烈達,以一個行動不便(他一生常來往醫院和手術檯很有情感),但是能夠在一個女性主義萌芽的階段,大放光采,用她的畫筆說她的生命,這就是很不容易的事情了.
 
弗烈達卡羅的畫作
 

弗烈達的紀錄片
Un documentaire d’Ana Vivas et Rodrigo Castano (France – Mexique, 2002, 52mn) L'Harmattan diffusion, Zarafa Films – Avec la voix de Marina Vlady.

Aux confins du symbolisme et d'un (sur)réalisme naïf, Frida Kahlo est aujourd'hui considérée comme l'un des plus grands artistes de tous les temps. Picasso disait à son sujet qu'elle était certainement la meilleure portraitiste du XXème siècle, et André Breton organisa lui-même, en 1939 à Paris, l'une des premières grandes expositions de ses œuvres en dehors du Mexique. Dans son travail, elle recrée un univers entier à partir de fragments de son moi et des traditions tenaces de sa culture originelle.

La puissance de son lien avec la culture mexicaine et la représentation de son corps morcelé sont les traces les plus connues de sa peinture. C'est dans son journal intime qu'est puisée la parole de l'artiste. Ces textes, d'une grande puissance poétique et émotionnelle, sont interprétés par Marina Vlady.

MIEUX CONNAITRE FRIDA KAHLO

Frida Kahlo reste un symbole vivant pour les mexicains. Touchée par la polio durant son enfance, le dos brisé lors d'un accident de tramway à l'âge des premiers amours, femme amputée d'une jambe, elle emplit sa peinture de sa souffrance tout autant qu'elle mena une vie tumultueuse avec le peintre muraliste et militant communiste Diego Rivera.

Presque inconnue en dehors du Mexique jusqu'au milieu des années 80, Frida Kahlo est aujourd'hui une des artistes peintres les plus prisés par les collectionneurs. De nombreuses théories tentent d'expliquer cette popularité grandissante. Beaucoup l'attribuent à la manière organique et radicale avec laquelle Frida mêla si intimement le personnel, l'artistique et le politique qu'elle fit de sa vie une œuvre d'art. Elle transforma tout son être en un manifeste politique et culturel mais aussi en un tableau vivant paré de costumes indiens traditionnels, de bijoux, et coiffé de tresses. Elle transcenda ses peurs, sa souffrance, ses obsessions et ses amours en images qui restent parmi les plus révélatrices, les plus choquantes et les plus mémorables de l'histoire de l'art.

La pièce de théâtre "Attention peinture fraîche" mettant en scène la vie de Frida Kahlo, sera présentée samedi 21 avril à 20h30 au complexe Touria Sekkat

 

actrice 發表在 痞客邦 PIXNET 留言(0) 人氣()